Biographie

Publié le par 小盼盼

zonebio.jpg


Zone est une Bande de J-pop fondée à Sapporo au Japon en 1999, il est passé dans les hits en 2000 avec leur single "Good Days".
Leur chanson la plus connue est "Secret Base". Zone a été assossié dans un nouveau genre de Musique appelé "Bandol" (Band - Idol)et à débuté sa carrière avec le Studio Runtime.


Zone à débuté avec comme Leader Takayo Ookoshi avec sept autre danceuses, mais le groupe à vite été reduit à quatre membres. Après s'être fait connues, les quatre filles apprirent à jouer sur leur propres instruments.

En 2002 le groue gagne le prix du disque d'or du Japon du nouvel artiste de l'année. En 2003, Tokayo annonce qu'elle quitte le groupe pour poursuivre ses études. Elle à été remplacée par Tomoka Nishimura, un membre qui faisait partie du début du groupe avant qu'elles ne soient à quatre.

Le groupe se dissoud le 1er Avril 2005, Mizuho voulait quitter le groupe, mais celui-ci ne voulait pas la remplacer ou continuer à trois. Elles ont donc concluent que la meilleure solution était de dissoudre le groupe.

Zone à joué son dernier concert ensemble le 1er Avril au Nippon Budokan qui conclu leur tour du Printemps. La dernière chansons jouée par les filles etait leur très fameux "Secret Base"


Membres du groupe :
zone-1.jpg
* Miyu Nagase (長瀬実夕, Nagase Miyu)—Vocals & Guitar

mizuho26.jpg
* Mizuho Saito (斎藤瑞穂, Saito Mizuho)—Vocals & Drums

maiko36.jpg
* Maiko Sakae (栄舞子, Sakae Maiko)—Vocals & Bass Guitar

tomoka436.jpg
* Tomoka Nishimura (西村朝香, Nishimura Tomoka)—Vocals & Guitar

takayotrueblue1sa5.jpg
* Takayo Ookoshi (大越貴代, Ookoshi Takayo) —Vocals & Guitar (1999-2003)



C'est en 1998 que l'histoire commence, avec Takayo.
Elle fut sans doute considérée comme la plus prometteuse de sa promotion ou pour tout autre raison, toujours est-il qu'on lui propose de former une unité "Takayo and dancers".
Elle doit être accompagnée de sept danseuses et elle doit chanter. Parmi les sept autres filles, il y a Miyu, Maiko, Mizuho et Tomoka et Ai.

Rapidement le concept ne passe pas et on decide de passer de 8 (Takayo+7 filles) à 6 filles et sous l'impulsion du producteur, la carrière solo de Takayo va se transformer en groupe et Zone voit le jour.
En tout cas, pas pour longtemps car les premiers enregistrements sont nuls et ne trouvent écho nulle part.
Le groupe se restructure en passant de 6 à 4 filles.
Ai passe à la trappe, on ne sait pas pourquoi, et Tomoka aussi, pour une raison absolument géniale : elle fait 10 cm de plus que les autres donc ca ne va pas !

C'est ainsi, qu'en 1999 Zone composé de Takayo leader et guitariste, Miyu, guitariste et chanteuse principale, Maiko à la basse et Mizuho à la batterie sort believe in love, un single dans le plus pur style des groupes d'idoles du moment (Speed, Max), une chanson un peu dance, un peu pop avec des chorégraphies qui ne font pas beaucoup briller le groupe...

Pendant ce temps on donne à Tomoka une sorte de lot de consolation, le groupe Chuel's où elle est accompagnée de deux filles.
Ce groupe ne vivra pas très longtemps puisqu'en 2001, il est mis en veilleuse.

Pendant ce temps, l'aventure continue pour Zone. Après le bide de Believe in love, le groupe ne sort rien du tout pendant deux ans. C'est en 2001 que le nouveau single de Zone arrive. Good Days change radicalement de style et après Believe in love où les filles ne faisaient que danser et chanter , le nouveau single les présente en musiciennes... enfin musiciennes qui dansent. Pas pratique pour les lives ! D'ailleurs, ceux-ci sont tous en playback.
Néanmoins Good days est un succès et sauve peut être Zone de la rupture.
S'en suivra Daibakuhatsu No 1 dans la même veine que Good days, à savoir une musique entraînante sur fond de pop/rock juvénil.
Toujours la même année, arrive la ballade Secret base le premier gros succès de Zone et surtout la chanson qui va amorcer un changement dans le groupe car les filles vont cesser les chorégraphies et vraiment jouer de leur instruments.

Le producteur de l'époque, revoyant un live du groupe "Princess Princess" (un groupe de la fin des années 80, composé uniquement de filles) décide de changer l'orientation du groupe et de les faire devenir de vraies musiciennes.
Tout juste le temps pour le groupe de sortir un dernier single dans le style "idoles" Sekai no Hon no Katasumi kara et d'initier la série des albums avec Z et Zone commence l'année 2002 avec Yume no kakera, une chanson dans le style de Secret base.
Avec hitoshizuku, Zone prouvent qu'elles ont du succès, le single étant en effet le générique de fin de la version japonaise du film d'animation "l'âge de glace" des studios Pixar.
S'en suit Akashi une chanson très rock qui marque les sonorités à venir du groupe.

Il faut en effet savoir que le concept "bandol" de Zone n'est pas venu par hasard. Le studio runtime a eu en effet l'idée très marketing de faire endorser les filles par la très connue marque de guitares et de basses "Fender".
L'endorsement est une méthode qui est assez simple : on fournit gratuitement des instruments à des artistes en échange de quoi ils s'engagent à ne jouer quasi uniquement que sur ces instruments, à faire de la pub pour la dite marque et bien sûr mettre en évidence la marque des guitares quand les caméras passent près de l'artiste en concert.

Les guitares et basses "Fender" ont un son qu'on appelle "vintage" un son qui vient des années 60 et c'est ce son que va porter Zone durant toute son existence.
Peu après, sort le nouveau single Shiroi Hana qui est encore une ballade mais ce jour sort surtout le nouvel album O , sans doute le meilleur album de Zone, qui illustre le changement assez radical de conception du groupe.
Se mêlent des chansons rythmées, des ballades et cette sonorité rock Fender tout au long de l'album.

O va faire débuter les chansons solos où chacune des filles aura sa chanson où elles chantent seules.
C'est aussi avec O que Miyu va devenir de plus en plus la chanteuse attitrée du groupe.

L'année s'écoule tranquillement et 2003 voit débarquer true blue.
Le succès est toujours au rendez-vous pour Zone et tout va bien,le troisième album se prépare.

H.A.N.A.B.I débarque. C'est une chanson qui parle du festival de l'été, une fête tradionnelle au japon, l'ambiance est festive mais pourtant en coulisses, le groupe à quelques problèmes.
Takayo, la plus agée des filles se pose des question et pense sérieusement à quitter le groupe pour continuer ses études.
Lorsqu'en juillet 2003, le groupe participe à "l'ASTRO girls and boys" (un concert donné par le Runtime à l'occasion de la couverture par Zone et d'autres groupes du runtime des génériques de l'anime "Tetsuwan Atomu") Takayo est toujours là mais Tomoka qui avait été évincée quatre ans auparavant, reprend déjà une chanson seule.

Elle ne fait partie d'aucun groupe, confirmant ainsi la mort de Chuel's dont elle était le leader et est la seule à ne pas avoir de groupe...
D'ailleurs, le concert sort en CD et fait partie de la disco officielle de Zone !

Pour Zone, le single boku no tegami précéde l'arrivée en février 2004 de N, le troisième album du groupe.
Mais voila qu'en décembre 2003 Takayo annonce qu'elle quittera le groupe en janvier; ce qui se tramait prend enfin forme.
Le groupe se cherche une remplaçante qui n'est pas longue à trouver puisqu'évidemment, il s'agit de Tomoka.
L'album N est donc un mix entre chansons avec Takayo et chansons avec Tomoka.

Le single Sotsugyo qui sort le même mois lui annonce la nouvelle set list de Zone avec Tomoka.
Le groupe restera un temps en gestation puis sortira Taiyou no kiss et glory colors la même année.
C'est à partir de cette année que le groupe part pour la première fois en tournée, les filles étant suffisament à l'aise avec leurs instruments.
Tomoka étant une amie de longue date, le groupe ne tarde pas à trouver ses marques et la transition se passe bien.
De plus, le son de Zone s'installe tranquillement et la progression des filles semble promettre un bel avenir.

Manque de bol, le groupe reste sans sortir quoique ce soit pendant plus de cinq mois, ce qui nous amène à mars 2005.
Depuis la fin 2004, Miyu s'est lancée dans une mini carrière solo en sortant deux singles ce qui laissent penser aux fans que les choses ne vont pas super bien.
Elles finissent néanmoins par sortir Egao biyori, un single qui servira de chanson pour l'album love for nana, un album hommage au manga "Nana".

Dans ce single, les paroles sont écrites par Miyu qui est pourtant la plus jeune du groupe (16 ans, les autres filles ont toutes 18 ans).
Tout se passe bien et une tournée est prévue mais voilà, juste avant la sortie du single, la dissolution du groupe est annoncée.
Officiellement Mizuho, la plus vieille rentre à son tour à l'université et préfére se concentrer sur ses études.
Après avoir envisagé de continuer à trois, les filles se résolvent à arretêr le goupe. La dissolution sera effective le 1er avril lors de leur premier et dernier concert au Budokan.

Si vous avez suivi depuis le debut vous aurez remarqué que les albums de Zone portaient chacun une des lettres du groupe ! Après Z, O et N, on attendait donc E très logiquement.
D'ailleurs les craintes de dissolution après ce dernier étaient assez élevées mais en fait le groupe arrêtera même avant.

Pourtant l'album E arrive quand même en juin 2005, c'est en fait un best of avec dessus ce qui aurait dû être le 16ème single Tabidachi, composé sans Mizuho qui ne fut finalement pas sorti.

Commenter cet article