La / Les légendes du Panda

Publié le par Marc-Antoine



Panda... un surnom du date de 1998... la 4ème au Collège, il me suit toujours, je le garde et j'en suis fier.
J'ai remarqué que je n'avais pas fais l'éloge d'un article sur le Panda, ou tout du moins sur les légendes qui cours en Chine à propos de cet animal en voie de disparition.

Après plusieurs recherche j'ai trouvé des légendes sympa que je m'empresse à vous faire découvrir.


Il était une fois, il y a très longtemps de cela, des pandas géants qui étaient alors tout blancs. Ils vivaient pour la plupart dans la montagne, au milieu d’épaisses forêts de bambou, paisiblement, à l’abri de tout prédateur. Un jour, un des jeunes du groupe s’aventura par mégarde en dehors de l’épaisse forêt de bambou, et se retrouva bientôt nez à nez avec un bien étrange et menaçant animal : un loup. Alors que l’horrible prédateur s’apprêtait à bondir sur l’innocente créature, une jeune fille surgit de nulle part et s’interposa aussi rapide que l’éclair avant que le loup n’ait eu le temps d’atteindre le petit panda blanc. Malheureusement, la jeune fille périt suite à son acte de bravoure, provoquant une tristesse extrême chez l’ensemble des pandas géants venus de tout le royaume afin de payer un dernier hommage à la courageuse et jeune héroïne.


Dans leur tristesse extrême, les pandas géants ne purent s’arrêter de pleurer pendant des journées et des journées entières, essuyant régulièrement les larmes qui coulaient à flot le long de leurs joues, se bouchant les oreilles afin de ne pas entendre les pleurs incessants qui s’élevaient de toute la montagne, et se réconfortant les uns les autres en prenant leurs inconsolables camarades dans leurs bras. Comme le veut la coutume Chinoise lors des enterrements, l’ensemble des pandas géants portaient tous autour de leurs pattes de larges brassards noirs, et laissèrent du coup de grandes traces partout où ils posèrent leurs pattes, c’est-à-dire autour des yeux, autour des oreilles, et autour de la taille de leurs camarades... C’est depuis ce jour que les pandas géants perdirent à tout jamais leur pelage immaculé, et portèrent pour toujours ces mystérieuses tâches noires indélébiles autour de leurs yeux, autour de leurs oreilles, et autour de leur taille… Et c’est donc ainsi que le panda géant devint noir et blanc.


Mais celle que je trouve pas mal est celle-ci :


Il y a très longtemps, les pandas avaient un pelage du blanc le plus pur. Ils vivaient au coeur d'une épaisse forêt de bambous et n'en sortaient jamais. Un jour pourtant, un jeune panda intrépide voulu s'aventurer à l'extérieur. Il se retrouva bien vite en danger, face à un léopard affamé. 
Au même instant, une bergère, qui passait par là, voyant le petit panda en si mauvaise posture, se jeta sur lui pour le protéger et le sauver. Malheureusement, ce fut elle que le léopard attaqua, et elle mourut avant d'avoir pu s'échapper. 
Le jeune panda alla raconter cette triste aventure aux autres, et tous décidèrent de rendre hommage à la jeune fille courageuse qui avait sauvé l'un des leurs. En signe de deuil, ils plongèrent leurs pattes dans de la cendre et organisèrent une cérémonie. 
Lors de celle-ci, ils essuyaient régulièrement les larmes qui coulaient de leurs yeux, émus par le courage de la petite fille. Ils se bouchaient les oreilles de leurs pattes, pour ne plus entendre leurs propres gémissements, et ils se serrèrent les uns contre les autres, s'entourant de leurs pattes à la recherche de réconfort. 
La cendre se déposa ainsi autour de leurs yeux, sur leurs oreilles et jusque dans leur dos. Leur fourure si blanche garda à jamais ces traces noires.


Publié dans Chine - 华夏

Commenter cet article

Céline (de FB) 03/12/2009 20:06



"j'aime".

J'ai une amie qui porte un bonnet qui représente une tête de panda, que ses parents lui ont rammené d'un voyage en chine. Les gens la regarde bisarrement, fond des réflexions à la con, mais ce
bonnet je le trouve génial ! mouaha