Le Mouvement pour la Liberté du Branlage !

Publié le par Marc-Antoine



Plus de 30 millions d'hommes se branlent chaque année en France.
Ils le font dans des conditions difficiles en raison de la clandestinité à laquelle ils sont condamnés, alors que cette opération dénuée de tout contenu culpabilisant par rapport à la morale traditionnelle, est des plus innocentes.
On fait le silence sur ces 30 millions d'hommes.
Je déclare que je suis l'un d'eux. Je déclare m'être branlé.
De même que nous réclamons le droit à l'information concernant les belles choses de l'existence, nous réclamons la masturbation libre !

Envoyez votre manifeste en répondant à cet article portant la mention "Je déclare m'être branlé" !

Notre quéquétte nous appartient !

La liste des signature sur cet article est un premier acte de révolte.

Pour la première fois, les hommes ont décidé de lever l'interdit qui pèse sur leur quéquétte :

- des hommes de tous milieux sociaux sans distinction de race, d'opinion politique, de croyance ou de station de métro.
- des hommes qui travaillent et mêmes des qui n'en "branlent" pas une. ^^

Nous ne sommes ni un parti, ni une organisation et encore moins leur filiale. Il s'agit là d'un mouvement historique, le mouvement de tous les hommes qui, là ou ils vivent, là ou ils travaillent, ont décidé de prendre en main leur quéquétte et leur libération !

Lutter contre notre oppression, c'est faire éclater toutes les structures de la société et, en particulier, les plus quotidiennes. Quand le peuple des hommes prendra sa quéquétte en main, non plus à l'ombre, ni dans l'obscurité, encore moins dans les chiottes, mais au grand jour, et ce sans éprouver la moindre honte.

Ce sera à ce moment qu'on pourra parler de révolution !

Un Mouvement pour la Liberté du Branlage s'est constitué, qui regroupe tous ceux qui sont prêts à lutter jusqu'au bout pour une masturbation libre et joyeuse !

Publié dans My Life

Commenter cet article

unnu 19/05/2011 23:39



bien dit, toutefois,  je préfère me masturber