Médaille des Tai Pings / Ordre du Dragon / 法国的太平奖章 / 龍寶星

Publié le par Marc-Antoine

Beaucoup d'eau à coulé sous les ponts depuis la création de cette médaille, et beaucoup d'encre aussi ...

 

Pourquoi cette médaille est si convoitée ? En quelles raisons à t'elle été donnée à des soldats Français ?

 

Quelques explications ...

 

Cette médaille fût crée par Guangxu 光绪帝 empereur de Chine en 1863 pour récompenser les Français ayant pris part à la répression de la révolte des Tai Pings.

 

Une centaine de ces insignes fût également attribuée aux militaires ayant combattu à Tien Tsin (Tianjin 天津) sous les ordres de l'Amiral PROTET EN 1862. Quelques unes en OR furent attribuées pour les Officiers Suppérieur;

 

OR --> 40 exemplaires --> 19,7 g complète

Argent --> 100 exemplaires

 

Entre 27 et 28 mm de diamètre cette médaille est devenue un objet rare et convoité.

 

De multiples copies circulents sur le marché de nos jours.

Les premières copies remontent même à l'époque de cette guerre contre les Tai Pings, pour les participants offusqués de ne pas avoir reçu cette médaille.

 

La médaille en elle même représente sur sa face, Deux Dragons impérials à cinq griffes se faisant face à face avec une inscriptions chinoise 奬 武 功 牌 dont voici la traduction : Jiang wu gong pai - Récompense militaire, médaille de mérite.

 

Le brevet rédigé en Chinois est revêtu de la signature de l'empereur Tongzhi.

 

à noter qu'il existe une version miniature de cette médaille 15mm, elle est de fabrication Française avec poinçon sanglier.

 

Cépendant l'histoire de cette médaille est quelque peu contreversée ...

La création de cette décoration n'aurai pas été décidée par l'empereur, mais par le Comité de défense de Shanghai supervisé par le gouverneur du Jiangsu, Li Hong Zhang, après la reprise de la ville de Kiading en octobre 1862 .

Elle ne fût distribuée qu'à partir de la fin 1863 avec discression aux seuls officiers français ayant concouru à la défense de cette province,.

Aucun diplôme n’a jamais été fourni, comme en témoignent les refus d’autorisation de port opposés systématiquement par la Grande Chancellerie de la Légion d’honneur.

 

Il est très difficile de reconnaître une vrai d'une fausse et je ne vais pas mettre de propos éronnés ne sachant pas moi même faire la différence entre ces copies et ces véritables médailles.

 

Toutefois je peux vous partager plusieurs photos de médailles et présenter quelques différences qui tapent à l'oeil.

 

Niveaux prix c'est pareil, c'est à la demande et à la rareté du produits. Je pense qu'il ne faut pas se fier aux ventes des sites d'enchères et rester dans le raisonnable.

 

 

Modèle Lemaitre en Argent - Copie Française

 

Medaille-Tai-Ping-Francaise-copie-2.JPGMedaille-Tai-Ping-Francaise-copie.JPG

 

Medaille-Tai-Ping-Francaise-copie-3.jpg Medaille-Tai-Ping-Francaise-copie-4.jpg

 

Les deux modèles Chobillon et Lemaitre figurent sur les catalogues des ventes Mattei (1912) et Cote (1914) : ils sont contemporains du Second Empire, fabriqués dans la foulée des médaille des campagnes de Chine et du Mexique (Falot/ Chobillon).

 

Copie sans épendice du Dragon de droite

 

tai_pi10.jpg

 

Modèle Delande, erreur de frappe au revers (coin tourné un quart de tour à droite), bélière à griffes du type de la médaille de Crimée, barrette sur le ruban

 

12113710.jpg

 

 

Version Miniature 15mm (plus de 300 euro)

 

tai-ping-miniature.jpg

 

Copie inconnue (vendue 2 000 euro)

 

taipin10.jpg taipin11.jpg

 

 

Version en or, probablement une vrai, poinçons avec sinogrammes sur la barette (entre 6 600 et 7 200 euro)

 

-CB-BRR-CGk---KGrHqUOKpgE0VlzV-nPBNFzwYKJ----_3.JPG

-CB-BJCQCGk---KGrHqEOKpIE0Umlo5j5BNFzvhYNjQ--_3.JPG

-CB-B8JQBGk---KGrHqYOKpUE0Uw-uf-VBNFz042m2g--_3.JPG

-CB-BgegEWk---KGrHqEOKpYE0VG-7Eg-BNFz-7iN0w--_3.JPG

-CB-B2u--mk---KGrHqIOKkQE0UGDuyg3BNFz0TOIVg--_3.JPG

-CB-BmSw-2k---KGrHqIOKiQEz7ZC9ZTMBNFzyiigi---_3.JPG

-CB-BrRQBWk---KGrHqEOKo4E0Wp3rQb8BNFzzE62Yw--_3.JPG

-CB-BwkgBGk---KGrHqMOKo4E0WWw-6LiBNFzzpuSWg--_3.JPG

-CB-BYqgBGk---KGrHqQOKowEy-jCzRd1BNFz-OIqhw--_3.JPG

 

photos ne m'appartiennent pas.

Publié dans Chine - 华夏

Commenter cet article